Pour accéder à nos métiers !

Le chemin les plus sûr et le plus court est d’obtenir un CQP via un contrat de professionnalisation.

Photographie d'un penumaticien souriant en bleu de travail avec un pneu neuf à l'épaule.

Qu'est ce que le contrat de professionalisation ?

  • C'est un contrat en alternance.

  • Vous êtes salarié dans une entreprise et vous bénéficiez d'une formation durant vos heures de travail.

  • Tout au long de votre formation vous êtes accompagné d'un tuteur, un autre salarié de qui suit votre évolution dans l'entreprise et vous accompagne.

Quel statut ?

Le titulaire du contrat de professionnalisation bénéficie de toutes les dispositions applicables aux autres salariés de l’entreprise.

Le salarié en contrat de professionnalisation doit :

  • Respecter le règlement intérieur de l’entreprise,

  • Respecter sa hiérarchie et ses collègues,

  • Être assidu en formation comme en entreprise et s'investir dans chaque activité.

  • Informer son tuteur des éventuelles difficultés rencontrées.

  • Informer et échanger régulièrement avec l'entreprise sur l'avancée de la formation.

Quelle Rémunération ?

Vous percevez une rémunération minimale spécifique prenant en compte votre âge et votre niveau de formation :

Moins de 21 ans 21 ans à 25 ans plus de 26 ans
Inférieur à BAC PRO 55% du SMIC 70% du SMIC 100% du SMIC
Supérieur ou égal au BAC PRO ou à un diplôme équivalent 65% du SMIC 80% du SMIC 100% du SMIC

De plus, dans notre secteur, depuis le 2011, une prime d’intégration est versée aux salariés qui sont embauchés en CDI dans la même entreprise après avoir obtenu son CQP (minimum échelon 6), à la fin de son contrat de professionnalisation. La prime correspond à 50 % de la rémunération mensuelle brute de base. Elle est versée à la fin du dernier mois suivant l’embauche définitive en CDI.

Il existe deux familles de CQP